www.faune-nievre.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://nievre.lpo.fr
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Cigale rouge 2017
       - 
Sizerin cabaret 17-18
       - 
Ecureuil roux 2018
       - 
Vulcain 17-18
       - 
Taupe d'Europe 16-18
       - 
Hérisson d'Europe 16-18
       - 
Citron 17-18
       - 
Escargot petit-gris 14-18
       - 
Ver luisant 16-18
       - 
Poisson-chat 14-18
       - 
Elégante striée 14-18
 - 
Les photos et les sons
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Qui fait quoi ?
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Des QUESTIONS ? La FAQ !
  Statistiques d'utilisation
Atlas & cartes interactives
 - 
Cartes des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Inventaire de la faune Nivernaise
NATURALIST
 - 
Toutes les infos ICI !!!
 - 
Mode d'emploi
AIDES à la SAISIE
 - 
Code atlas : les dates et les milieux
 - 
Code atlas : détails et exceptions
 - 
L'AGE d'un OISEAU ?
 - 
OISEAUX des JARDINS
 - 
OISEAUX des JARDINS : les confusions fréquentes
 - 
L'OISEAU RARE ! (en Bourgogne)
 - 
Module MORTALITÉ : Quésako ?
 - 
PAPILLONS
 - 
ORTHOPTÈRES : mode d'emploi
 - 
APOÏDÉS : mode d'emploi
 - 
ODONATES : les périodes de vol
 - 
INSECTES : pour aller + loin
 - 
AUTRES TAXONS
 - 
SAISIE PAR FORMULAIRE
INFO LPO Nièvre
 - 
Code de déontologie du site
 - 
COMITES : qui fait quoi ?
 - 
Code de conduite sur le terrain
 - 
Sorties Nature
 - 
NOUS REJOINDRE, NOUS SOUTENIR
 - 
REFUGES LPO
Les liens

Sur votre agenda
samedi 27 janvier 2018 - dimanche 28 janvier 2018
6ème Week-end national de comptage hivernal des oiseaux des jardins !

Pour la 6ème année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle organisent un week-end de comptage national des oiseaux de jardins en janvier. 

Cette année, à l’inverse de l’hiver passé, les oiseaux semblent bien fréquentés les jardins. Certaines espèces semblent même présentes dans un nombre inhabituel. C’est le cas du Grosbec casse-noyaux qui est observé en nombre dans une très grande partie de la France, du fait d’une arrivée massive d’oiseaux depuis le Nord de l’Europe. Cet automne, 26% des jardins participants à l’Observatoire ont accueilli au moins 1 fois cette espèce, contre seulement 1 à 6% des jardins les automnes 2014 à 2016. Les participants au comptage 2018 auront donc plus de chance de les observer. D’autres espèces semblent également impactées, c’est le cas de la Mésange noire, qui a été vue dans 20% des jardins contre seulement 4 à 9% les années précédentes.

Enfin, les experts pensent que d’autres espèces pourraient aussi être observées en plus grand nombre cet hiver : le Bec-croisé des sapins et les Sizerins cabarets et flammés. Alors ouvrez l’œil lors du comptage de fin janvier 2018 !

Donc afin d’en savoir plus sur cet afflux et sur tout ce qui se passe dans votre jardin durant l’hiver, vous êtes invités à participer à cette sixième édition du comptage national. Vous pouvez y participer que vous habitiez en ville ou en pleine campagne, sur un petit balcon ou dans un grand jardin, tout seul ou en famille. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

 

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’Observatoire des oiseaux des jardins. Plus d’informations et pour savoir comment vos observations seront analysées >>>>>>>  www.oiseauxdesjardins.fr.

Comment faire ?

1 - Choisir un jour d’observation :  au choix le samedi ou le dimanche (et pourquoi pas les deux  !), un créneau d'1 heure, idéalement en fin de matinée ou début d'après-midi, lorsque les températures sont un peu chaudes.

2 - Trouver le lieu d’observation ! Il peut s’agir d’un jardin privé ou public mais également d’un balcon. Il peut être chez soi ou même sur son lieu de travail. Vous possédez déjà un jardin inscrit dans l’Observatoire ? Vous pouvez alors effectuer le recensement dans ce jardin. Vous êtes en vacances ? Vous pouvez alors inscrire un autre jardin. Et si vous n’êtes pas encore inscrit, c’est l’occasion !

3 - Observer et noter durant 1h seulement les oiseaux qui visitent le jardin. Le créneau horaire d’observation est libre, à vous de le choisir. Gardez cependant à l’esprit que la fin de matinée reste le moment le plus propice à l’observation. Pour vous aider une fiche est à votre disposition ici. Le respect de la durée est primordial pour que vos observations soit prise en compte pour ce comptage (données protocolées).

ATTENTION : éviter absolument de compter 2 fois le même oiseau ! Il est important de noter uniquement le nombre maximal d’oiseaux d’une même espèce vus en même temps. Par exemple, si vous comptez 5 moineaux, puis 2, puis 3, ne retenez que 5 moineaux. De même, il est important de ne noter que les oiseaux posés dans le jardin et non ceux qui ne font que le survoler.

4 - Transmettre ses observations via faune-nievre.org. Si vous n’êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques minutes ! NOTA : il est également très important de bien décrire votre jardin avce les éléments fournis). Pour vous aider lors de ce recensement, une fiche est à votre disposition sur la page d'accueil du site, téléchargeable ici (attention, cette fiche n’est qu’une aide, il ne faut pas nous la renvoyer !).

Toutes les données saisies via les formulaires oiseaux des jardins profitent à la connaissance de la biodiversité en Nièvre et en France. Les formulaires saisis sur faune-nievre.org sont automatiquement copiés sur le site internet national de l'observatoire : www.oiseauxdesjardins.fr

Bonnes observations !

posté par Annie Chapalain, édité par Anonyme
 

Ligue de Protection des Oiseaux Association locale Nièvre - LPO 58 -
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018